PARIS BEAUREPAIRE
27 rue Beaurepaire
01 85 73 42 39

Dans cette première boutique qui voit le jour avec la naissance de la marque en 2011, une hôtesse très particulière séduit les passants, pique la curiosité des enfants et des grands. Elle trône, impériale et singulière et donne le LA de l’atmosphère MARIE SIXTINE. C’est une baignoire ancienne, en fonte, suspendue dans les airs et remplie de flocons de laine. Certains voudraient s’y assoupir, d’autres comprendre par quelle magie elle flotte ainsi…

La devanture et le mur vert caviar, les moulures, la cheminée et la mosaïque florale habillent le grand espace de ce point de vente tout en longueur.

LE QUARTIER

À quelques pas, le Canal Saint-Martin s’étend sur 4,5 km et mouille plusieurs arrondissements de paris dont le 10e. Avec ses 9 écluses et ses 2 ponts tournants, ses passerelles piétonnes, il relie le port de l’Arsenal, le bassin de la Villette et le canal de l’Ourcq. Très prisé des Parisiens et des touristes, il invite à la promenade et propose quelques escales de choix : graphique au 83 Quai de Valmy avec la librairie Artazart et sa large gamme d’ouvrages consacrés à l’image et au design ; gourmande au 48 Rue Bichat avec le salon de thé La Chambre aux oiseaux, un lieu délicieusement vintage et douillet ; les amoureux du 7ème art retrouvent le décor « titi parisien » du film de Marcel Carné au célèbre café-restaurant l’Hôtel du Nord, dont la façade est classée monument historique.




PARIS CHARONNE
5 rue de Charonne
01 85 73 42 38

Parmi ses points de vente, l’adresse du 5 rue de Charonne est particulière. Pignon sur rue, on trouve la boutique. À deux pas, la cour Jacques Viguès abrite la maison MARIE SIXTINE avec le siège, le showroom et l’atelier de création suspendu sur une passerelle tout en verre et baignée de lumière. Cette même adresse couve encore un endroit d’exception : l’appartement Chez MARIE SIXTINE. Situé juste au-dessus de la boutique, il représente un intérieur idéal, entre le confort d’un chez-soi et l’élégance d’une suite d’hôtel. Sa décoration et le mobilier qui l’habitent en font un cocon, une cabane, une bulle propice à la création ouverte à toute sorte d’invités.

LE QUARTIER

Au cœur de Bastille, la séance de shopping prendra des airs de chasse au trésor, de voyage dans le temps. Ce vieux quartier riche en vestiges est parcouru d’un dédale de ruelles, de cours et de passages cachés : passage du Cheval Blanc et ses boutiques artisanales ; passage du Chantier et ses ébénistes ; passage L’Homme et ses cours pavées. Une fine adresse food ? 107 avenue Ledru-Rollin, chez Passer Café, les tartines salées et les desserts faits maison sont servis dans une déco tendance : grandes baies vitrées, mur de briques, comptoir en béton, fleurs… Et même un vélo !

Depuis l’Opéra Bastille, la rue de Lyon mène à une promenade aussi confidentielle qu’enchanteresse : la Coulée Verte. Elle commence le long de l’avenue Daumesnil, sur le Viaduc des Arts qui sous ses voûtes abrite plusieurs ateliers d’artistes. Ici, la nature reprend ses droits. Cette promenade de 4,7 km fut plantée sur une voie ferroviaire désaffectée, l’ancienne ligne de Vincennes, réhabilitée et aménagée en un havre de paix, unique et insolite.




VINCENNES
29 Rue Raymond du Temple
01 85 73 42 37

C’est peut-être la boutique la plus douce du réseau. Elle est habitée par un personnage familier : la baignoire suspendue ! On l’imagine lourde, elle est aérienne, gracile, funambule… Toujours emplie de flocons de laine. À Vincennes, on vient passer un moment agréable. Son vaste espace et ses deux niveaux présagent une longue flânerie et toute la liberté de trouver LA tenue. Mosaïque florale au sol, grande hauteur de plafond, elle a des allures de maison. D’ailleurs, mis à disposition, les livres illustrés du fameux et facétieux Claude Ponti font savoureusement patienter les enfants !

À vol de métro, à Vincennes on a tout à fait quitté Paris. Les rues, les commerces, l’ambiance familiale et détendue, tout évoque le charme pittoresque des provinces. Le farniente sur la terrasse du café de la Mairie, 1 rue du Midi, le plein de bons produits chez le primeur Le Verger du Château au 2 bis rue du Midi, la visite du Château de Vincennes…

LE QUARTIER

S’étendant sur 995 ha, le Bois de Vincennes a des airs de lieu de villégiature à parcourir à pieds, à vélo, à dos de poney et même en barque, sur le lac des Minimes. De l’autre côté de ce bois, 1 Route du Pesage, on peut se rendre à la Ferme de Paris ; maraîchère, urbaine et participative, les méthodes de culture y sont innovantes, ouvertes aux grands qui souhaitent se retrousser les manches et aux enfants pour d’instructifs ateliers écologiques. Au cœur du bois, le Parc Floral ravit par ses collections de fleurs et les thèmes végétaux de ses paysages sous l’influence du Japon ; il est également le cadre d’un illustre festival de jazz. Le Zoo de Vincennes est une attraction de choix, avec ses 1 000 animaux, ses 180 espèces et sa serre équatoriale de 4 000 m2.




PARIS ETIENNE MARCEL
13 rue du Jour
01 85 73 41 40

En plein cœur de Paris, cette boutique est un refuge, un havre pour dénicher un look loin de la foule et de l’agitation des centres commerciaux. Dans cet espace oblong aux lumières tamisées, l’ambiance est intime et feutrée. En prenant le couloir menant à la seconde partie de la boutique, il semble que l’on entre dans un boudoir ouaté : antichambre, le coin salon des accompagnateurs s’étale sur un vaste canapé de velours design, le plafond est bas, le sol est recouvert d’un douillet tapis et les cabines d’essayage sont comme des alcôves protégées par d’épais rideaux.

Située en plein cœur des Halles, la rue du Jour jouxte l’Eglise Saint-Eustache, inspirée de Notre-Dame et habitée du plus grand orgue de France. La charmante rue Montorgueil offre une multitude de primeurs, terrasses de café, restaurants en vogue et grignotines : on déguste notamment les meilleurs sandwichs vietnamiens chez Miss Banh Mi et son mur floral.

LE QUARTIER

Le quartier regorge d’activités et de divertissements. Colossal, le centre George Pompidou surprend déjà par son architecture XXe s. fantasque avec ses escalators extérieurs, ses énormes tuyaux colorés et son immense parvis qui se fait l’hôte d’une grande animation et d’artistes de rue. Il contient le Musée national d’Art moderne avec des collections permanentes et des expositions de renommée internationale. Il offre un panorama impressionnant, accessible à son 6ème étage. En prolongement, la fontaine Stravinsky détonne. Composée de structures mouvantes, surnommée aussi Fontaine des automates, c’est une œuvre insolite d’art contemporain signée Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely.




PARIS TEMPLE
42 rue du Temple
01 85 73 47 49

En 2016, MARIE SIXTINE investit le quartier du Marais. La longue devanture de cette boutique habille avec élégance l’angle de la rue du Temple et celle des Blancs Manteaux. Vastes, ses trois façades sont peintes d’un vert caviar profond et décorées de moulures sobres. Les grandes vitrines invitent à pousser la porte. La rue est comme le décor de cet espace entièrement ouvert sur l’extérieur. Dans un bain de matériaux clairs et de lumière, le concept de boutique MARIE SIXTINE y déploie tout son sens avec ses nombreux recoins où se nichent une sélection d’objets lifestyle pointus pour se faire plaisir et faire plaisir. Dans ce cabinet de curiosités moderne, on trouve les vases délicats d’Elsa Le Saux, les savons odorants de Claus Porto…

LE QUARTIER

L’ouverture de la boutique tout le week-end invite à la découverte de ce quartier branché et très actif qu’est le Marais. Juste en face, au 51 rue du Temple, le restaurant italien Le Comptoir Gourmet ravit les papilles avec ses piadinas et ses tostatis. Au 3 rue du Temple, Yummy and Guiltfree propose une expérience culinaire. Un défi ? Ce bar à gaufres compose déjeuner et goûter healthy, bio, sans lactose, sans gluten… Mais avec gourmandise ! Adresse incontournable de l’art contemporain, au 76 rue de Turenne la galerie Perrotin offre un programme d’expositions varié et ouvert à une diversité de médias. 35 Rue des Francs Bourgeois, il faut traverser l’Hôtel de Coulanges (où vécut la célèbre Madame de Sévigné) pour se rendre dans le Jardin des Rosiers, un endroit privilégié pour la lecture, les après-midis paresseux, la quiétude.




LEVALLOIS-PERRET
35 Rue Jean Jaurès
01 85 78 70 29

Lumineuse et très spacieuse, le signe distinctif de cette boutique, sa coquetterie, est sa grande verrière. Au-dessus d’un coin salon cosy et design, c’est le ciel qui semble faire office de toit. Un cadre relaxant et accueillant pour les accompagnateurs des grands jours de shopping ! Les cabines d’essayage sont un espace feutré, un cocon coffré de bois aux lumières tamisées par des vagues de rideaux de lin fixés au plafond.

Belle adresse pour refaire son vestiaire au complet ! Tout prêt de la boutique, 31 rue d’Alsace, l’élégant et luxueux So Ouest bouscule les codes classiques des centres commerciaux avec son architecture inspirée des appartements haussmanniens. Alliant commerce et loisir, le complexe contient une centaine de boutiques, une dizaine de cafés et restaurants et un multiplexe Pathé de huit salles de cinéma.

LE QUARTIER

Dans la course à la verdure en milieu urbain, Levallois est en pole position ! Ville très fleurie, elle gagne des prix nationaux et il fait bon s’y promener. Après ses achats, on peut poursuivre la flânerie au Parc de la Planchette, au 105 rue du Président Wilson, puis se promener jusqu’à la Seine, sur l’île de la Jatte. Rendue célèbre par les grands noms de l’impressionnisme comme Seurat et Monet, elle offre des charmes bucoliques : le Temple de l’Amour sur sa pointe sud, la Maison de la Pêche et de la Nature, le Parc de la Jatte labellisé « Refuge Jardin d’Oiseaux » et son Rucher situé au 22 Allée Claude Monet où 1 million d’abeilles fabriquent le miel levalloisien.




PARIS BATIGNOLLES
77 bis rue Legendre
01 85 73 47 49

La boutique la plus cosy du réseau ? Elle est intimiste avec la hauteur basse de son plafond et sa taille modeste. Au fond de la boutique, deux fauteuils invitent à la pose. Avec la grande fenêtre derrière eux emplissant le lieu de lumière et donnant sur une magnifique cour intérieure, on y prendrait presque le thé ! On les retrouve également à Temple et à Courcelles, personnages aériens comme échappés d’un conte illustré que certains comparent à des méduses, les lampadaires origami XXL, immaculés et ovoïdes, semblent couver l’activité du lieu.

LE QUARTIER

Calme et familial, le quartier des Batignolles ressemble à un petit village loin du tumulte parisien. On y retrouve cette vie de quartier conviviale et typique du vieux Paris. On prend le café Place Docteur-Felix-Lobligeois et côté food, il y a l’embarras du choix ! Après la cave à vin, la cave à manger avec La Félicité et son grignotage tendance comme les « Déclinaisons des légumes oubliés » ; 47 rue Boursault le salon de thé Pastelaria Belem propose une dégustation de délicieux gâteaux portugais dans un décor typique ; la recette secrète de cookie de grand-mère ? Chez Scoop Me a Cookie les biscuits sont gourmands et réalisés à la main.

Conçu comme un jardin à l’anglaise, le Square des Batignolles promet une promenade pleine de surprises avec sa grotte, sa cascade, son lac miniature, ses platanes centenaires, ses arbres rares et exotiques et ses pinsons aux cris caractéristiques. Tout proche, le nouveau Parc Clichy-Batignolles représente un modèle de développement durable avec une gestion optimisée de l’énergie par l’utilisation d’une éolienne et de panneaux solaires.




PARIS COURCELLES
113 Rue de Courcelles
01 85 73 65 04

Une adresse confidentielle ? Dotée d’un sas, on découvre sa vitrine en passant la porte de cette boutique. Son petit format en fait un endroit intimiste et ses panneaux de bois clair lui confère des allures de cabanes. Coquette, ses voilettes de rideaux en lin fixées au plafond tamisent la lumière et forment comme autant de douces vaguelettes.

Pour se restaurer, Chez Dim Sum au 14 boulevard de Courcelles, les bouchées vapeurs aux ingrédients sains sont cuisinées sous vos yeux et ravissent les papilles. La gourmandise prend rendez-vous 11 boulevard de Courcelles à La Petite Rose, une charmante pâtisserie / chocolaterie / salon de thé, tenue par une jeune chef japonaise.

LE QUARTIER

Le Parc Monceau est des plus romantiques ! Il touche à la fois le 8e et le 17e arrondissement. Ce joli coin de verdure conçu à l’anglaise renferme des trésors insolites : un grand bassin bordé de colonnes aux chapiteaux corinthiens ; d’étonnants monuments d’inspiration égyptienne : pyramide, obélisque et sarcophage ; des statues en hommage aux grandes figures du romantisme ; une grotte, une cascade… Rien de tel qu’une promenade dans Paris, lever les yeux et observer la rigueur haussmannienne… mais au 48 rue de Courcelles c’est la grande surprise ! Une bâtisse fait son originale : c’est la Pagode de Paris, l’héritage d’un collectionneur d’art asiatique qui la fit construire au début du XXe s. Aujourd’hui ses portes s’ouvrent pour une visite dépaysante et inattendue.




PARIS CONDORCET
44 rue Condorcet
01 83 79 28 30

Fin juin 2018, une nouvelle boutique en propre MARIE SIXTINE naît dans le 9e arrondissement, rue Condorcet.

La petite dernière fait son originale… En effet, elle habille l’un de ses murs d’une bibliothèque de pulls. Sur des structures de bois clair jusqu'à 3 m de hauteur, le cœur de MARIE SIXTINE, à savoir la maille, emplit l’espace. Les couleurs attirent l’attention, on touche la douceur des matières et on essaye !

On retrouve l’esprit concept store propre à la marque, les matériaux comme le terrazzo et la lumière qui fait partie intégrante du design.

LE QUARTIER

Ce nouveau point de vente proche de la rue des Martyrs, entre les stations de métro Pigalle et Anvers, jouxte le 18e et se mêle à son ambiance décalée et branchée.

Le quartier se prête à la balade, la découverte : il y a l’Hôtel Amour et sa terrasse végétale et trendy, le salon de thé cosy Café Marlette et ses pâtisseries bio, le café et le jardin du Musée de la Vie Romantique, de grandes salles de spectacle comme Le Trianon et l’Elysée Montmartre... Monument historique, l’église néoclassique Notre-Dame-de-Lorette semble être un vestige antique, avec son fronton et ses colonnes majestueuses.

LYON GRAND HÔTEL-DIEU
29 rue Bellecordière - Cours du midi
04 28 00 05 32

Le samedi 12 mai 2018, MARIE SIXTINE ouvre sa toute première boutique en province, au Grand Hôtel-Dieu de Lyon ! Portant une attention particulière aux emplacements de ses boutiques, la marque a saisi la chance extraordinaire de s’associer à un projet d’envergure.

Ce centre commercial hors du commun est le premier en Europe de cette ampleur et au sein d’un bâtiment historique, notamment inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Longeant le Rhône, dominé par son Grand Dôme, sa surface de 40 000 m2 est dédiée à la mode, au design, au goût et au bien-être.

DESIGN ET CONCEPT

Au sein de ce joyau de l’architecture lyonnaise, MARIE SIXTINE a réalisé son nouvel écrin. On y retrouve le design et le concept lifestyle propre à la marque : une sélection pointue d’objets à prix doux, pour se faire plaisir et faire plaisir. Doté de deux entrées dont l’une donne sur la Cour du Midi, l’espace est très lumineux grâce à ses murs entièrement vitrés, ses surfaces en bois clair et les cabines d’essayage ont des airs de cabane… Nouveauté : la création d’une bibliothèque de pulls, pour illustrer le cœur de métier de la marque, la maille.




MARIE SIXTINE OUTLET THE VILLAGE
38090 Villefontaine
04 28 00 05 31

Le 1er juin 2018 MARIE SIXTINE ouvre sa toute première boutique OUTLET au sein du nouveau concept THE VILLAGE, à Villefontaine.

Situé aux portes de Lyon, c’est le premier village de marques outlet de la région Rhône-Alpes. THE VILLAGE propose des services exclusifs (voiturier, WI-FI, navettes aéroport et gare, application mobile, passe coupe-file, click & collect, retouches, personal shoppers, services et bureaux de détaxe…) le tout dans un concept de Haute Qualité Environnementale.

L’architecte Gianni Ranaulo a pensé l’espace autour d’un matériau : le verre, créant littéralement un « village en verre ». Un design contemporain et innovant abritant ses maisons entièrement vitrées dans un écrin végétalisme. L’espace s’étend sur 31 000 m2 et rassemble une centaine de boutiques haut de gamme ainsi que 8 restaurants dont l’Ouest Express signé Paul Bocuse. Master piece : un lac artificiel doté d’un bras articulé déploie un rideau d’eau lors de spectacles « eaux et lumières » !

DESIGN ET CONCEPT

Dans ce cadre moderne et d’exception, la boutique MARIE SIXTINE exprime la douceur et la poésie de son design emblématique, comme une bulle, un espace de 70 m2 au charme accueillant : les grandes baies vitrées laissent passer la lumière, la baignoire ancienne suspendue et remplie de flocons de laine défie les lois de l’apesanteur, faite en bois clair la bibliothèque à pulls raconte l’histoire de la maille, les lampadaires de porcelaine forment des nuages, le terrazzo porte sa touche coquette avec ses éclats délicats...




MARIE SIXTINE x PRINTEMPS

Forte d’une relation privilégiée avec le groupe Printemps, MARIE SIXTINE est également présente dans huit grands magasins, parmi lesquels l’historique et incontournable Printemps Haussmann. En région parisienne, on retrouve la marque à Italie 2, Nation, Parly 2. Et la province n’est pas en reste avec Deauville, Rouen, Lyon, Lille et Toulon. Au milieu d’une diversité d’enseignes, MARIE SIXTINE garde sa signature avec un design identitaire : les murs sont rehaussés de moulures sobre et peints d’un vert caviar en clin d’œil à son univers personnel et unique.